Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08 juin 2006

1er plan important - Commentaire

Je vais faire plus court cette fois-ci (j'espère !) ...

On dit toujours que pour guider le regard vers l'intérieur de l'image, il faut un 1er plan ; en tout cas en photo de paysage.
C'est vrai !
Pourtant, celui-ci doit juste être un prétexte à regarder au delà du 1er plan, comme un amuse-bouche est destiné à mettre en appétit en cuisine, et non à nourrir.
medium_1er-plan-tres-present_A_Jur.2.jpg
Avec ces 3 exemples de photos, je prends cette règle à contrepied. En effet, le 1er plan occupe à chaque fois la partie la plus importante de l'image et le reste ne sert presque plus qu'à contre-balancer son importance.
En fait, çà n'a rien de contradictoire : en surprenant, on suscite l'intérêt et donc on accroche le regard plus longtemps.
medium_1er_plan_tres_present_B_Lacanau.2.jpg
Ensuite, rien ne me plait plus en paysage qu'une image simple, dépouillée, qui exprime presque de la sérénité. C'est, je crois, particulièrement le cas pour les 2 paysages dans la nature. Pourtant, celà marche aussi en ville, peut-être parce qu'on imagine toujours la ville bruyante, encombrée et stressante et pas calme comme elle l'est ici.
Enfin, ces 1er plans m'ont immédiatement parus fabuleux : la plage dont le sable mouillée est si fin et si brillant sous le soleil éclatant ... d'un mois de novembre, et oui !!! la neige dans le jura qui a cristallisé pendant la nuit et qui brille en mille petites étoiles et enfin la géométrie des pavés qui, contrairement aux habitudes, ne sont pas alignés mais forment des figures concentriques.
medium_1er_plan_tres_present_C_Brussels.2.jpg
En somme, de quoi réhabiliter les 1er plans traditionnellement livrés en pâture au reste de l'image ;-)